Le concept de base

Théorie du Management

Suivant la Théorie du Leadership de situation, à mesure que s'élève le niveau de maturité performante du collaborateur, le leader devra petit à petit modérer son comportement directif et accentuer son comportement relationnel et ce, jusqu'à ce que l'individu - ou le groupe - ait atteint un niveau raisonnable de maturité.

Lorsque le collaborateur arrive à un niveau de maturité supérieur à la moyenne, le leader doit modérer peu à peu à la fois son comportement directif et son comportement relationnel. A présent, le collaborateur est mûr, non seulement au point de vue de sa capacité performante, mais également au point de vue psychologique.

Dès lors, le leader peut supprimer une bonne part de son soutien socio-émotionnel puisque son collaborateur est capable maintenant de se "récompenser" et de se renforcer lui-même. Arrivé à ce niveau de maturité, le personnel est soumis à un contrôle moins strict et se voit déléguer des pouvoirs plus étendus témoignant de la confiance du chef.

Ainsi, les principes essentiels de la Théorie du Management de situation sont l'adéquation et l'efficacité des styles de leadership en fonction de la maturité performante des collaborateurs.

© 2017 by Sit-Net SA

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-linkedin
  • w-youtube