La Dynamique du Groupe

La plupart des difficultés et des échecs rencontrés dans la conduite des groupes sont imputables à la méconnaissance des phénomènes de groupes.

Tout groupe est composé de personnes individuelles. Nous avons tendance à considérer un groupe comme une addition d'individualités. Or, le groupe a une vie propre, des réactions particulières complètement distinctes de celles de ses membres.

Tous ceux qui sont appelés à diriger un groupe de travail ou à animer une réunion, doivent connaître ces phénomènes afin de régler leur attitude sur ces changements de comportement en groupe.

Comparaison des comportements individuels et en groupes

Le comportement d'un être humain au sein d'un groupe est fondamentalement différent de son comportement individuel au cours d'un entretien individuel.

Le comportement diffère essentiellement sur les points suivants:

  1. Le comportement individuel est influencé par l'interlocuteur. En groupe chaque membre agit et réagit par rapport à tel membre ou au groupe tout entier.

    • Quel effet aura mon intervention sur x ?

    • En disant ceci, je montrerai . . . au groupe.

  2. Le dialogue implique une participation totale. Ce n'est plus le cas dans le groupe où elle peut être partielle. Une réflexion plus approfondie ainsi que le contrôle et la censure peuvent entraîner une baisse de spontanéité.

  3. En groupe la susceptibilité sera aiguë et provoquera des réactions de défense et d'auto-justification. Chaque membre craint de perdre la face, d'être critiqué, jugé, ridiculisé.

  4. En entretien individuel, l'attachement aux idées et opinions personnelles est vif tandis que dans le groupe, la pression de conformité tend à unifier les comportements. Malheureusement, cette pression de conformité aboutit à un freinage de la création. Mêmes les idées nouvelles et originales se heurtent au conformisme du groupe.

  5. Certaines critiques ou attaques que l'individu ne se serait jamais permis de dire en entretien individuel sont lancées en groupe. Plus le groupe est nombreux, plus certains actes sont facilités. La présence des autres représente un anonymat et une source de protection.

  6. Le groupe se rallie rapidement aux plaintes et aux critiques. On parle alors de généralisation accentuée.

  7. Il existe un "moral" et une vie affective du groupe. Le groupe éprouvera divers sentiments collectifs:

    • - enthousiasme;

    • - découragement;

    • - hostilité;

    • - etc. . . .

 

A moins d'avoir été sensibilisé aux phénomènes de dynamique de groupes, le groupe n'a pas conscience des éléments psychologiques qui influencent le comportement de ses membres. Les phénomènes de dynamique de groupe échappent à la perception et à l'observation du participant parce que celui-ci est impliqué personnellement et parce que son attention est plus concentrée sur la tâche que sur ce qui se passe au point de vue "vie" dans le groupe.

© 2017 by Sit-Net SA

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-linkedin
  • w-youtube